20000 combattants, protection, «prérequis»… ce que l’on sait de la «légion internationale» créée en Ukraine

Interview de Maître William Julié pour le journal Le Parisien sur la protection au titre des conventions de Genève des ressortissants français engagés dans forces armées ukrainiennes ainsi que sur la nécessité de distinguer les mercenaires des engagés volontaires rattachés à une armée régulière.