Droit pénal international

Le cabinet intervient dans le cadre de procédures d’extradition (mandats d’arrêt internationaux et européens), d’exécution des peines à l’étranger, de recouvrement d’actifs et plus généralement en matière de coopération judiciaire transfrontalière.

Il saisit régulièrement INTERPOL où il a obtenu le retrait de nombreuses notices rouges ou jaunes visant notamment des hautes personnalités d’Europe centrale, du Moyen Orient, d’Amérique du Sud ou d’Asie.

Le cabinet assiste également des organisations non-gouvernementales dans la poursuite des crimes de guerre, contre l’humanité et génocide.

Il a développé une compétence spécifique dans les dossiers impliquant des États, que ce soit en matière de conseil ou de contentieux (mise en cause de leur responsabilité internationale).