La CPI recueille des preuves sur de potentiels crimes de guerre

Le Procureur de la Cour pénale Internationale a annoncé le mercredi 2 mars une enquête « active » sur de possibles crimes de guerre après que 39 états lui aient déféré la situation. « Recueillir les preuves n’est pas une tâche facile », explique l’avocat en droit pénal international William Julié, qui s’est entretenu avec France 24 pour en savoir plus sur l’enquête en cours.