La justice française refuse d’extrader d’anciens terroristes italiens des « années de plomb »

Maître William JULIÉ commente sur le refus de la chambre d’instruction de permettre l’extradition des anciens terroristes italiens. En se fondant sur le droit à la vie privée et le droit au procès équitable protégés dans la Convention Européenne des Droits de l’Homme, l’Italie connaît une grande déception. Les avocats de l’État Italien attendent de savoir si le procureur général formera un pourvoi en cassation contre la décision.

https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/ukraine-un-premier-soldat-russe-juge-pour-crime-de-guerre-02100746.html